Babylon

Babylon

http://babylon.cowblog.fr/images/couv75931344.jpg

Les vampires de Manhattan I
Melissa De La Cruz.
Edition Albin Michel.



 
 
- Coups de coeur-





Quatrième de couverture :
Il n'y a pas plus glamour que Mimi et son frère Jack au lycée ultra chic Duchesne, à New York. Snobs et branchés, ils forment avec leurs amis un club très sélect. Theodora, qui est plus vintage que Prado, n'est pourtant pas insensible au charme du très sexy Jack. Pourquoi un garçon si populaire s'intéresse-t-il soudain à elle ? Quel rapport avec Aggie, une élève retrouvée morte, vidée de son sang ? Theodora est déterminée à le découvrir quand apparaît sur sa peau un entrelacs de veines bleutées qui lui glace le sang. Elle non plus n'est pas une fille
tout à fait comme les autres...
 
 

 
 
 
Biographie  de l’auteur : Melissa de La Cruz est à Manille en 1971. En 1985, Melissa de La Cruz arrive aux Etats-Unis à San Francisco pour poursuivre des études en anglais et histoire de l'Art.
Elle reçoit son diplôme à l’université de Colombia. Elle commence par être informaticienne avant d'écrire dans des magazines tel que le New York Press, ou Marie-Claire.
En 2003, elle déménage pour Los Angeles. Un an plus tard, Melissa écrit son premier roman pour adolescents, "The Au Pairs".
 



 
 
La suite de la saga :
-          Tome II : les Sang-Bleu.
-          Tome III : Le Sang-d’Argent.
-          Tome IV : Le Baiser du Vampire.
 
 



 
Mes impressions : Contre l’avis général, je suis tombée sous le charme de ce premier tome. Au point qu’aujourd’hui j’ai accouru à la bibliothèque pour prendre la suite en espérant qu’elle soit à la hauteur de mes espérances.
 
Les vampires de Manhattan est un mélange du genre Bit-lit et Chick-lit. Certains diront qu’il n’y a pas assez de Bit-lit et trop de Chick-lit mais personnellement je n’ai pas trouvé l’évocation des séries de marques trop lourdes, et puis il faut bien se rendre à l’évidence, quand on appelle son livre « les vampires de MANHATTAN » il faut s’attendre à retrouver présente le monde la mode et du gotha.
 
Théodora est membre d’une vieille famille américaine qui n’est plus que la pale copie de ce qu’elle fut en des temps plus glorieux. Elle suit les cours au Lycée Duschenne, une importante école qui regroupe toutes les grandes familles riche et puissante de Manhattan. Elle et ses deux amis, Oliver et Dylan sont considérés comme les parias du lycée en effet ils ne se comportent pas comme les autres. Mais la découverte du corps d’une lycéenne va plongée la communauté riche dans le désarroi.
En même temps Théodora apprendra qu’elle fait partie des Sang-Bleu des vampires en somme. Et que son ami Oliver est son Intermédiaire (c'est-à-dire qu’il fait partie de la famille d’humain, les Sangs-rouge qui sont chargée de la protéger). Or les Sangs-bleu sont indestructible, ce sont des espèces vampires, des anges déchus qui ont suivit Lucifer dans son bannissement. Cependant la Lycéenne de Duchenne morte n’est autre qu’une Sangs-bleu. Mais alors à pu vaincre une personne indestructible ?
 
 
Je sais que la plupart des critiques ne sont pas franchement positives. Mais sincèrement j’ai passé un très bon moment de lecture. Ok c’est un roman pour adolescent mais en le lisant avec une certaine ouverture d’esprit j’ai réussit à rentrer dans l’histoire et à me passionner. J’avais peur au début d’être déçue par une littérature peu développée et un peu ennuyeuse typique de la littérature post-adulte (je ne dis pas qu’elle est ennuyante en générale mais elle l’est pour moi personnellement, à partir d’un moment cette littérature ne suffit plus).
Il est vrai que l’histoire débute assez lentement, l’action ne se trouve que vers la fin du roman mais personnellement cela ne m’a pas trop dérangée, j’ai appris à connaitre les personnages et la « complexité » de leur sentiments et de leur vision des uns envers les autres.
 
Certains diront que Mimi Force, le stéréotype de la prétentieuse (elle me fait beaucoup penser à Blair dans la série Gossip Girl), est totalement imbuvable. Et ils ont bien raison, je crois que j’avais constamment envie de l’étripée tout au long du roman, mais ce n’est pas plus mal ce personnages m’a procurer des sentiments et des émotions.
Quant à Jack, le beau gosse par excellence, je trouve qu’il pas assez ébauche dans le premier tome, peut être que j’apprendrai à mieux le connaitre dans le tome 2. Mais même si l’on attend qu’il soit ce qu’il, je l’aime bien quand même.
Théodora et sa bande son un peu typé aussi mais je n’ai pas trouvé ça choquant.
 
 
Enfin je trouve malgré un coté, stéréotype et adolescent, l’auteur à un style d’écriture très sympa à lire et peut être plus agréable que certains autres auteurs. Finalement cette idée de Vampire invulnérable qui découvre certaines faiblesses me plait assez, ajouté à une mythologie biblique je vraiment intéressée de découvrir la suite.
 
 

 
Et vous qu’en avez-vous pensez ?
Bonne lecture.
 
Babylon.

Bit-Lit

Vendredi 15 avril 2011 à 11:50

Par Uber Code Promo le Samedi 5 septembre 2015 à 21:12
Avez vous un lien pour que je puisse télécharger l'article en PDF ?
Par serrurier fichet paris 15 le Lundi 7 septembre 2015 à 8:24
Excellent article je vous soutient .
 

Toi, Visiteur, parle si tu l'ose !









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://babylon.cowblog.fr/trackback/3100978

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast