Babylon

Babylon




La marque de Windfield,
 Ken Follett,

 
éd Le Livre de Poche.
 

––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––









http://babylon.cowblog.fr/images/9782253139096G.jpg


Ce n’est pas le premier livre de Ken Follet, j’ai bien évidement, comme beaucoup d’entre vous lu : les Piliers de la Terre, un Monde sans fin. Et ces deux lectures avaient déjà comblés mes attentes, surtout les Piliers de la Terre. C’est ainsi que avec un soupçon de crainte tout de même, j’ai tenté une autre histoire de cet auteur. Je dois avouer que j’étais un peu sceptique sur ce livre : les Piliers de la Terre avait été un tel succès et j’avais tellement adoré le lire et le relire que je me disais qu’un tel succès et un tel talent n’arrivaient qu’une fois dans la vie d’un écrivain.





Ken Follet. :   
Ken Follett est né à Cardiff en 1949. Diplômé en philosophie de l’University College de Londres, il travaille comme journaliste à Cardiff puis à Londres avant de se lancer dans l’écriture. En 1978, L’Arme à l’œil devient un best-seller et reçoit l’Edgar des Auteurs de romans policiers d’Amérique. Ken Follett ne s’est cependant pas cantonné à un genre ni à une époque : outre ses thrillers, il a signé des fresques historiques tels Les Piliers de la Terre, La Marque de Windfieldhttp://babylon.cowblog.fr/images/250pxKenFollett2007.jpg, etc. Ses romans sont traduits dans plus de vingt langues et plusieurs d'entre eux ont été portés à l’écran. Ken Follett vit aujourd’hui à Londres.
 

 
D’autres lectures : Un monde sans fin - Peur blanche – Le Vol du frelon – Le Réseau Corneille - Code Zéro - Apocalypse sur commande  - Le Troisième jumeau - La Nuit de tous les dangers - Les Piliers de la terre - Les Lions de Panshir - comme un vol d'aigle - L’Homme de Saint-Petersbourg – Le Code Rebecca - Triangle - L’ Arme à l'oeil
 


 
Je sais que Ken Follet est avant tout un auteur de policier et de romans d’espionnage. Quand on entend cela on a du mal à croire que l’auteur puisse aussi exceller dans le genre historique et on aborde la lecture avec, disons, beaucoup de recul.
Ainsi je commençais la lecture avec crainte et suspicion.
 
Finalement je n’ai pas été déçue de ma tentative et je me dis que le don de Ken Follet est vraiment irréprochable. Bien que je n’aime pas trop le genre policier et espionnage je me dis que je tenterais bien d’autres de ses livres.
 
Pour revenir à la marque de Windfield, Ken Follet place ses personnages au 19e siècle dans le milieu des bourgeois banquiers. En effet je crois que le 19e siècle était le siècle profitable aux banquiers, qui commençaient tout juste à émerger et à avoir de l’importance dans le monde de la finance. Et somme toute aujourd’hui que ferions-nous sans la banque ?
 
Comme à son habitude, il y a les méchants et les gentils. Les gentils sont toujours touchants, accablés par le coup du sort et attirent la sympathie ; les méchants en véritables monstres sont vraiment des êtres répugnants au comportement horribles. Mais ne vous fiez pas aux apparences, bien que l’histoire semble simple et tout droit sortie d’une conte de fée ou les gentils l’emportent toujours sur les méchants ; Ken Follet arrivent à déjouer ces préjugés pour en faire finalement un récit complexe ou pleins de fois on doute de la « happy end » attendue.
 
Follet dans ce récit met l’accent sur les différences de classes entre pauvres ouvriers, bourgeois et noblesse anglaise ; et surtout sur la montée en puissance de la bourgeoisie face à la noblesse qui dépérit.
 
Malgré tout, j’avoue avoir été noyée sous les explications techniques du fonctionnement de la banque Pilaster et leur bons et prêts en tout genre.
Mis à part ce petit inconvénient, la lecture est très agréable et fort passionnante, on est vite pris dans l’enchainement des passions et des manipulations. Ken Follet n’a pas honte de dépeindre les vies malgré tout ordinaires des plus grands banquiers du 19 e siècle.


Babylon.

Historique

Lundi 16 août 2010 à 10:43

Par Nicolas (éd. Robert Laffont) le Mardi 17 août 2010 à 11:12
bonjour,

je travaille pour les éditions Robert Laffont, éditeur de Ken Follett, et je viens juste de tomber sur votre blog et votre note.
Si vous aimez l'auteur et ses romans historiques, sachez que nous proposerons de gagner des exemplaires dédicacés du premier tome de sa nouvelle trilogie avant sa sortie en librairie sur notre page Facebook dédiée: www.facebook.com/kenfollettlachutedesgeants
à très bientôt j'espère!!
 

Toi, Visiteur, parle si tu l'ose !









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://babylon.cowblog.fr/trackback/3028713

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast